Bonjour, les amis de Chouette !

Ces derniers temps vous m’avez beaucoup interrogée sur le shampoing solide… Pourquoi je n’en fabrique pas… 

Effectivement c’est un sujet qui m’interroge, alors je vais vous expliquer pourquoi.

Faites couler un café, installez vous confortablement, ça risque d’être un peu long, même si je tente de faire au plus concis…

Dans les shampooings, on ne trouve pas du savon, mais des tensio-actifs. Ce sont eux qui font la mousse et qui par une action mécanique débarrassent votre cuir chevelu et vos cheveux des saletés. Ils permettent aussi que la phase aqueuse (l’eau) et la phase huileuse ne déphasent pas (se séparent)


Mais surtout de quoi proviennent-ils ?

Il en existe 3 sortes : 

le SLS (sodium lauryl-sulfate) puissante action détergente, utilisé dans le nettoyage industriel des sols et des moteurs ! Et que vous retrouvez dans les gels douche, shampooing et gels nettoyants, crèmes solaires, dentifrices, bains de bouche... :-(

le SLE (sodium laureth-sulfate) est le petit frère du SLS : il est synthétisé à partir d’une réaction d’éthoxylation du SLS (houla, je vous ai perdus ? = L'éthoxylation est un procédé industriel dans lequel l'oxyde d'éthylène est ajouté à des alcools et phénols, généralement pour produire de puissants agents surfactants ou mouillants…… 

Vous avez pris peur ? Et vous avez raison !!

Evidemment, toute cette fabrication est polluante, néfaste pour l’environnement et ces tensio-actifs qui en résultent sont dangereux pour notre santé (cancérigène) Et irritants pour notre organisme.

Je cite : Les points néfastes du SLS pour l’homme seraient en grand nombre. Tout d’abord de par son poids moléculaire faible le SLS serait facilement absorbé par l'organisme, la peau et s’accumulerait dans le cœur, le foie et le cerveau (d’après une étude de l'Université de Médecine de la Géorgie) ce qui causerait à long terme la modification des tissus de l'organisme humain. 

Je pourrais reprendre des pages entières sur le sujet, mais ce serait trop long…

Je garde le « meilleur » pour la fin, vous qui avez viré le Nute**a de vos placards… 

Parce que finalement, ça vient de quoi ce truc au nom presque mignon de lauryl et laureth ? 

Et bien c’est de l’huile de palme qui a été largement transformée…

Vous êtes remis de cette émotion ? Je peux continuer ? Parce que vous qui suivez, vous allez me dire, elle a dit 3 sortes….

Et vous avez raison, il reste le SCI….(sodium cocoyl-isethionate ou sodium coco-isethionate).
Comme vous commencez à être calés, vous aurez reconnu le mot coco ?! 

Et vous avez raison, ce tensio-actif est issu de l’huile de coco… 

MAIS, hélas, elle a perdu en route son naturel cette huile, car elle aussi, elle a été bien transformée...

Ce SCI est un dérivé estérifié des acides gras de la noix de coco. Il est obtenu par la réaction de l’acide chlorhydrique avec du sodium isethionate.

Alors, oui, il est mieux que les affreux SLS et SLE car il est doux et n’est pas irritant pour notre organisme . 

il est certes néfaste pour le milieu aquatique, mais comme il se dégrade très vite, à priori lorsqu’il a traversé votre tuyauterie et qu’il arrive dans la nature il n’est plus nocif…

Le hic (ben oui, sinon c’est trop facile) c’est sa production (je vous épargne les détails car c’est de la chimie, et vous n’aviez qu’à mieux écouter en cours) et notamment l’oxyde d’éthylène (encore lui, puisqu’on l’a aussi utilisé pour le SLS) dont on a besoin pour obtenir le sodium isethionate….

Car lui il est très dangereux (cancérigène, polluant) : qu’en est-il du personnel au contact de ces produits ? Des déchets résultants de cette fabrication ?

Alors quand certaines marques vous vendent du shampooing solide 100 % naturels, c'est FAUX !! svp, soyez critiques et lisez les étiquettes !

Mais vous me direz, il reste quoi… ?
Trouver un savon (un SAF bien sûr!) avec une composition adéquate qui conviendra à vos cheveux… Faites un rinçage à l'eau vinaigrée (car il faut rétablir le PH de vos cheveux qui est différent de celui de votre peau et du savon)

Actuellement, je travaille sur ce projet et je suis déjà très satisfaite des résultats ! J'ai hâte de vous proposer bientôt ce shampooing solide !

Sources : 

Monographie-Sodium-Lauryl-Sulfate-Malaury-Larrouy- Université du Québec  
wikipédia pour la chimie 
https://fairycosmetik.com
Journal of The American College of Toxicology